Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MATHS-ROMETUS

http://www.maths-rometus.org/

Webmaster : Raynald ROSE

 

Rometus Portrait

Rechercher

Rometus Champion

  Articles de maths 

 

Maths en magie 

 Rometus en magie

 

 

Maths en figures

 

 

 Rometus et Figures

 

dessins : Wilfried LEMIEUX

Rometus et histoire

  Histoire des maths 

 

 

Utilité des maths Rometus et utilité 

 

dessins : Wilfried LEMIEUX

14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 10:52

René DESCARTES (1596-1650)

Extrait de Règles pour la direction de l’esprit

 

L’esprit humain possède en effet je ne sais quoi de divin, où les premières semences des pensées utiles ont été déposées, en sorte que souvent, si négligées et si étouffées soient-elles par les études qui les dévient, elles produisent des effets spontanés. Nous en faisons l’expérience dans les sciences les plus faciles, l’arithmétique et la géométrie.

  

 

Blaise PASCAL (1623-1662)

Extrait de Les pensées de Pascal

 

Que l’homme contemple donc la nature entière dans sa haute et pleine majesté : (…)  Tout ce monde visible n’est qu’un trait imperceptible dans l’ample sein de la nature… C’est une sphère infinie dont le centre est partout, la circonférence nulle part.

  

 

Charles PERRAULT (1628-1703)

Extrait de ses contes

 

Le Compas glorieux se réveille en sursaut,

Emu de cette vue et d’un espoir si haut.

Il rend grâce au soleil, et ferme comme un Aigle

Le regarde et s’en va : Puis rencontre la Règle ;

Droite, d’un grave port, pleine de majesté,

Inflexible et surtout observant l’équité (…)

Toutefois nos amours, répliqua le Compas,

Produiront des enfants qui vaincront le trépas.

De nous deux sortira la belle Architecture,

Et mille nobles arts pour polir la nature, (…)

Le Compas aussitôt sur un pied se dressa,

Et de l’autre, en tournant un grand cercle traça,

La Règle en fut ravie, et soudain se vint mettre

Dans le milieu du cercle, et fit le diamètre.

Son amant l’embrassa, l’ayant à sa merci,

Tantôt s’élargissant et tantôt raccourci,

Et l’on vit naître alors de leurs doctes postures

Triangles et carrés, et mille autres figures.

 

 

Nicolas BOILEAU (1636-1711)

Extrait

 

L’homme, dont la vie entière

Est de quatre-vingt-seize ans,

Dort le tiers de sa carrière,

C’est juste trente-deux ans.

 

Ajoutons pour maladies,

Procès, voyages, accidents

Au moins un quart de la vie,

C’est encore deux fois douze ans.

 

Par jour, deux heures d’études

Ou de travaux - font huit ans,

Noirs chagrins, inquiétudes –

Pour le double font seize ans.

 

Pour affaires qu’on projette

Demi-heure, - encore deux ans.

Cinq quarts d’heures de toilette :

Barbe et caetera – cinq ans.

 

Par jour, pour manger et boire

Deux heures font bien huit ans.

Cela porte le mémoire

Jusqu’à quatre-vingt-quinze ans.

 

Reste encore un an pour faire

Ce qu’oiseaux font au printemps.

Par jour, l’homme a donc sur terre

un quart d’heure de bon temps.

 

 

Jonathan SWIFT (1665-1745)

Extrait des Voyages de Gulliver

 

Ces gens qui sont d’excellents mathématiciens, sont parvenus à une parfaite maîtrise des arts mécaniques, grâce à l’appui et aux encouragements de leur Empereur, grand protecteur de la science.(…) Cinq cents charpentiers et mécaniciens reçurent l’ordre de se mettre immédiatement à l’œuvre pour construire le plus formidable engin qu’ils eussent encore vu. C’était une plate-forme en bois s’élevant à trois pouces au-dessus du sol, de sept pieds de long sur quatre de large, et posée sur vingt-deux roues. (…) Elle fut placée parallèlement à mon corps. Mais la principale difficulté était de me hisser jusqu’à ce véhicule et de m’y installer. Pour cela, on dressa d’abord quatre-vingts poteaux, d’une hauteur d’un pied, et de fortes cordes de la hauteur d’un fil d’emballage furent reliées par des crochets à des bandes que l’on avait passées autour de mon cou, de mes mains, de mon corps et de mes jambes. Neuf cents hommes, choisis parmi les plus vigoureux, reçurent alors l’ordre de tirer sur ces cordes par des poulies fixées aux poteaux et en moins de trois heures je fus ainsi hissé et installé sur la machine, où l’on m’attacha solidement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Luc ROMET - dans Maths et littérature
commenter cet article

commentaires

mathématiques 02/09/2013 21:41


Ah quelle formidable  et riche histoire!C'est vraiment interessant et j'apprecie vraiment cette évolution marquée par les mathematiques!

Articles Récents

Rometus toujours

 

  Maths et littérature Rometus et Littérature

 

Maths en jeux Rometus en Jeux

 

dessins : Wilfried LEMIEUX

 

 Rometus 3  rometus-page-1-site.jpg Rometus 6 
 Rometus 1  Rometus Maths et articles  Rometus 4

 

Vous êtes sur le blog du professeur ROMETUS, alias Jean-Luc ROMET

Tout ce qui rime avec les mathématiques, les productions de Jean-Luc ROMET
et les rubriques du site MATHS-ROMETUS
 

 

Dessins : Wilfried LEMIEUX ; conception graphique : Johann SOLON 

 

Pour être informé gratuitement de la mise en ligne d'un nouvel article
inscrivez-vous à la Newsletter (à gauche)...
N'hésitez pas à laisser des commentaires sur les articles.

 

Pour lire les articles, cliquez dans les catégories proposées (à gauche) : 

Articles sur les mathématiques ; Blagues sur les maths ; Maths en timbres ;
Maths en figures ; Maths en magie ; Utilité des maths ; Maths autour de nous ;
Nombres en maths ; Maths et littérature ; Maths en jeux ; Histoire des maths ;
Maths en dico ; Catégories du blog ; Publications du Professeur ROMETUS ;
Rubriques du site MATHS-ROMETUS ; Projets en cours... 

Rometus et blagues

Blagues de maths 

    

 

 

 

Maths autour de nous

 

 Rometus autour de nous

 

 Maths en timbres 

  Rometus et timbres 

dessins : Wilfried LEMIEUX

Rometus en folie

  Nombres en maths 

 

Rometus en Nombres

  Maths en dico Rometus et Dico

 

dessins : Wilfried LEMIEUX